Le sacrifice de Yair Lapid pour la formation d’un gouvernement d’union nationale

Yair Lapid, numéro deux du parti Kahol Lavan qui a remporté 33 sièges au dernier scrutin du 17 septembre vient de déclarer  qu’il était prêt à renoncer à son accord de rotation avec Benny Gantz, si cela pouvait faciliter la formation d’un gouvernement d’union avec le Likoud du Premier ministre Benjamin Netanyahou. Avigdor Liberman, le faiseur de roi a qualifié son geste d’ « intelligent et noble »…Lire la suite sur tel-avivre.com