Le Royaume-Uni va réexaminer ses ventes d’armes à Israël

A la suite de la mort d’un Palestinien à Gaza, le Royaume-Uni a immédiatement déclaré qu’il allait réexaminer les conditions de ses ventes d’armes à l’Etat Hébreu, afin de garantir qu’aucune arme ne « contrevienne aux lois internationales ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *