Le retour d’Ahmadinejad: « Les obstacles sataniques à notre victoire! »

L’ancien président de l’Iran lance une campagne politique dans l’espoir de revenir au pouvoir lors des élections législatives de février.

Malgré le fait que de nombreux anciens alliés lui aient tourné le dos et que deux de ses anciens vice-présidents aient été emprisonnés pour corruption, il est censé recevoir un appui solide des provinces. Il pourrait être utilisé par le guide suprême l’ayatollah Ali Khamenei pour contrebalancer les réformateurs. Lors d’un rassemblement de ses partisans,Ahmadinejad a rompu deux ans de silence en promettant de « redéfinir les idéaux révolutionnaires » énoncés par le chef de la révolution iranienne de 1979, l’ayatollah Ruhollah Khomeini.

403210

« Si Dieu le veut, la victoire et un très bel avenir nous attendent. Cependant, il y aura des obstacles sataniques sur notre chemin, car il ne faut pas oublier que les États-Unis sont notre ennemi. »

Ahmadinejad est resté très populaire parmi les pauvres en milieu rural en raison de la décision de son gouvernement de réduire les subventions alimentaires et énergétiques. Voilà son secret: son principal leitmotiv étant sa condamnation du capitalisme et de l’injustice, mêlé à de l’antisionisme profond. C’est le reflet de sa touche populiste!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *