Le récapitulatif le plus triste d’Israël : Retour sur les actes terroristes de l’année 5775

De Haya Zisel Braun, trois mois, à Alexandre Levlovitz, 64 ans, Coolamnews vous propose de revenir sur les grands attentats terroristes de l’année hébraïque et leurs victimes. Le Blog de Tsahal a publié un récapitulatif des principales attaques terroristes arabes contre des Juifs. Ce constat permet de voir que les Israéliens, quel que soit leur âge ou leur approche du Judaïsme, sont sous la menace constante du terrorisme arabe.

« Rouler au volant de sa voiture, prendre le bus, ou tout simplement marcher, est une routine quotidienne et innocente, mais elle est devenu un acte dangereux pour les Israéliens, prévient le Blog de Tsahal. »

Voici les attaques répertoriées pour l’année juive 5775 :

Année 2014 : Le 22 octobre, un terroriste arabe de 20 ans, Abed a-Rahman a-Shalud, oriente sa voiture vers la foule d’une station de tramway de Jérusalem, assassinant un nourrisson de trois mois, Haya Zissel Braun, et un équatorien converti de 22 ans, Karen Mosquera, et blessant sept autres personnes.

Le 10 novembre : Un Arabe poignarde un soldat de Tsahal près de la gare de la Haganah à Tel-Aviv. Le soldat, Almog Shilony, a été évacué à l’hôpital dans un état critique. Il a succombé à ses blessures le soir même.

Le 18 novembre : Alors que les prières du matin étaient en cours, un terroriste arabe accomplit une série de meurtres dans une synagogue à Har Nof, à Jérusalem, tuant cinq personnes et en blessant sept autres.

Le 12 décembre : Un terroriste arabe attaque une famille juive avec de l’acide dans la région du Goush Etzion, au sud de Jérusalem, blessant six personnes, y compris des jeunes enfants.

Le 25 décembre : Un cocktail Molotov est lancé sur une voiture par des Arabes près de la communauté de Ma’ale Shomron, dans la région du Samarie, provoquant des blessures au troisième degré sur plus de 50% de son corps à la jeune Ayala Shapira, 11 ans.

Année 2015 : Le 21 janvier, un terroriste arabe blesse 12 personnes dans un attentat à coups de couteau dans un autobus à Tel-Aviv.

Le 22 février : Un Arabe de 18 ans poignarde un civil israélien de 27 ans à Jérusalem.

Le 6 mars : Un Arabe entraîne sa voiture dans une station de tramway à Jérusalem, blessant cinq agents de sécurité israéliens et un civil israélien.

Le 25 mars : Un Arabe de 16 ans poignarde un policier des frontières israéliennes, près de Jérusalem.

Le 8 avril : Trois soldats de Tsahal sont poignardés par un Arabe alors qu’ils effectuaient des patrouilles de routine en Samarie.

Le 15 avril : Khaled Koutineh, un Arabe de 37 ans, a percuté avec sa voiture un groupe d’Israéliens, qui attendaient à un arrêt d’autobus à Jérusalem, tuant un homme et blessant une femme.

Le 14 mai : Quatre Israéliens sont blessés lorsque Muhammad al-Rafiya, un Arabe qui avait déjà été arrêté et emprisonné pour avoir jeté des pierres et possédant une arme à feu illégale, a heurté de sa voiture un groupe d’Israéliens alors qu’ils attendaient à un arrêt de bus.

Le 19 juin : Un terroriste du nom de Mohammed Abu Shaheen arrête un véhicule israélien à Ein Buvin, près de la communauté de Dolev, fait semblant de demander sa direction. Lorsque le véhicule est arrêté, Abu Shaheen ouvre le feu, blessant légèrement un civil et blessant gravement Danny Gonen, qui succombe plus tard de ses blessures.

Le 29 juin : Quatre Israéliens sont blessés par balle dans une fusillade près de Shilo. L’un d’eux est mort à l’hôpital le lendemain.

Le 15 juillet : Un Arabe poignarde un soldat de Tsahal à un poste de sécurité au carrefour de Silo. Les forces armées arrêtent l’agresseur.

Le 4 août : Des terroristes arabes jettent un cocktail Molotov sur un véhicule israélien à Jérusalem. Trois personnes sont blessées.

Le 6 août : Un arabe avait l’intention de tuer des soldats près de Sichem (Naplouse), avec sa voiture, trois personnes sont blessées.

Le 9 août : Des assaillants arabes poignardent un civil israélien à une station d’essence.

Le15 août : 1- Un Arabe poignarde un soldat sur la route 443, près de Jérusalem. 2- Un officier de police des frontières est poignardé à un carrefour au sud de Sichem.

Le 17 août : Un agresseur arabe tente de poignarder un agent de la police des frontières au carrefour de Tapuah.

Le 13 septembre : A Roch Hachana, immédiatement après le début de la nouvelle année juive 5776, Alexander Levlovitz, 64 ans, est assassiné dans un attentat à coup de pierres, à Armon Hanatsiv, dans le sud de Jérusalem. La police israélienne avance que le conducteur de la voiture a perdu le contrôle après avoir été frappé par des pierres et a heurté un poteau électrique.

2 pensées sur “Le récapitulatif le plus triste d’Israël : Retour sur les actes terroristes de l’année 5775

  • Avatar
    25 septembre 2015 à 9 h 33 min
    Permalink

    Espérons que les nouvelles mesures prises par BIBI apporteront un peu de calme et que l’année 5776 apportera la paix

    Répondre
  • Avatar
    25 septembre 2015 à 11 h 10 min
    Permalink

    Pour eux, asseoir en prison est très respectable. Si ils sont assis plus de temp il peut même augmenter leur volonter a faire plus d ‘attentas. En termes de sanctions financières, l’expérience a prouvé que ce sera aussi l’effet inverse. Ils compenseron des parents, donc pas seulement ne vont-ils pas souffrir, mais ils seront considérés comme des héros.

    Et si l’établissement se refuse à être plus efficace? Que faire si ils utilisent les Arabes à nous garder sous «contrôle»? Que faire si certains membres de la Knesset sont secrètement (ou peut-être pas si secrètement) sape etat lui-même – pour ne pas mentionner la haute cour, les médias, le système éducatif et application de la loi, sans parler idf l’armée?

    ET vous lui laissez IMPLIQUE que les Juifs brûla la maison DUMA et assassinés ceux de l’intérieur – sans preuve. Comment pourriez-vous? Le gouvernement sait qui a fait ça mais ils ne le DITS PAs parce qu’ils protéget les sources. Habituellement, quand le gouvernement agit comme de la sorte c ‘est que les sources sont ARABE – et sont donc les coupables. Israel implique que les Juifs sont protégés. Exactement le contraire qui se déroule ici.

    Ne pas écouter leurs paroles, mais regardez ce qu’ils font. Une raison doit être à venir!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *