Le rapprochement entre l’Etat hébreu et les pays du Golfe passe aussi par le business des technologies de surveillance

 

Un article de Guillaume Lenorman pour Israël Valley. Si Israël n’entretient officiellement aucune relation diplomatique  avec les pays du Golfe, le rapprochement avec certains d’entre eux est réel depuis quelques années, motivé par l’opposition commune à l’Iran.

Ces relations sont doublées par des contrats comme celui passé à l’été 2017 entre le régime saoudien et NSO Group Technologies pour une solution de piratage de smartphone très avancée nommée «Pegasus».Lire la suite sur israelvalley.com