Le procureur général allemand : nous sommes dans le collimateur des djihadistes

Le système de justice allemand a du mal à faire face à des vagues de djihadistes de retour de Syrie et la vitesse à laquelle les jeunes musulmans sont radicalisés, a déclaré le procureur général allemand.

Le procureur général fédéral Harald Range a affirmé que son bureau enquêtait sur 46 cas les plus graves, impliquant 83 personnes soupçonnées d’infractions.Ils appartiennent à l’État islamique ou al-Qaïda. Des procureurs régionaux enquêtent sur 100 autres suspects.

« Nous sommes à la limite de notre capacité », a déclaré Range, ajoutant que des vagues de nouveaux cas étaient en suspens et l’Allemagne était « dans le collimateur de la terreur djihadiste. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *