Le procès de Donald Trump pour « incitation à l’insurrection » débutera le 9 février.

 

D. Trump souhaitait que ses avocats continuent à plaider la thèse d’une fraude massive lors des élections

Plusieurs des avocats de l’ex-président américain Donald Trump ont renoncé à le défendre à quelques jours de son procès en destitution, ont rapporté samedi CNN et d’autres médias américains.Lire la suite sur israelvalley.com