Le (probable) futur émissaire spécial américain pour l’Iran suscite l’inquiétude en Israël

Nouveau signal inquiétant de l’Administration Biden sur le dossier iranien : le nom qui circule le plus dans les couloirs de la Maison-Blanche pour devenir le prochain émissaire spécial pour les négociations avec l’Iran est celui de Robert Malley. Il s’agit d’un juif un juif d’origine syrienne mais Israël a une amère expérience avec les juifs dit « progressistes » qui ont gravité au sommet des administrations démocrates.Lire la suite sur lphinfo.com