Le Prix ​​de l’Unité de Jérusalem honore la mémoire des adolescents tués

Les familles de Eyal Yifrach, GilAd Shaer et Naftali Fraenkel, les adolescents assassinés par le Hamas en juin 2014, se joignent au maire de Jérusalem, Nir Barkat et à la Fondation Gesher pour attribuer un prix aux organisations qui inspirent l’unité juive.

Le deuxième prix annuel de « Unité de Jérusalem » a été attribué à la Résidence mercredi du Président à un certain nombre d’organisations qui travaillent à promouvoir et à inspirer l’unité juive. Le prix a été créé en partenariat avec le maire de Jérusalem, Nir Barkat, la Fondation Gesher et les familles d’Eyal Yifrach, Gilad Shaer et Naftali Fraenkel, les trois adolescents qui ont été enlevés et assassinés par des terroristes du Hamas en juin 2014, conduisant à l’opération Bordure protectrice.

Les bénéficiaires des prix de cette année sont Kesher Yehudi (le Lien Juif), qui travaille à faciliter le dialogue entre les Juifs laïcs et ultra-orthodoxes, le club de football Hapoel Katamon à Jérusalem, qui favorise la communauté des jeunes, Global Jumelage des écoles du réseau de l’Agence Juive, qui relie les étudiants dans le monde entier pour discuter de l’identité juive et de la responsabilité sociale, et a eu une initiative conjointe visant à accroître l’interaction entre le mouvement de jeunesse Bnei Akiva religieux et les juifs laïcs Hanoar Haoved Véhalomed et le mouvement de jeunesse Dror.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *