Le président turc s’en prend une nouvelle fois à Israël

Le président turc Recep Erdogan s’est rappelé à notre « bon souvenir » en éructant une nouvelle fois contre Israël. Dans un message enregistré à l’occasion de la fête de l’Aïd El-Fitr il a évoqué la question de la loi de souveraineté, pas sur la Chypre du Nord, mais sur la vallée du Jourdain. Avec son insolence coutumière il a déclaré: « Nous n’accepterons ni ne permettrons une quelconque annexion des terres palestiniennes et une atteinte à l’esplanade des Mosquées ».Lire la suite sur lphinfo.com