Le président du parlement libanais accuse Israël de lui voler son gaz

Nabih Berry, le président du Parlement libanais, a prétendu qu’Israël avait commencé à voler le gaz libanais, exprimant son étonnement face à « l’indifférence » du gouvernement dans cette affaire. Le Liban et Israël revendiquent chacun leur souveraineté sur une zone maritime de quelque 860 km² potentiellement riche en hydrocarbures. Les Nations-Unies avait reçu le tracé de la zone économique israélienne exclusive en méditerranée et n’avaient rien trouvé à redire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *