Le président Donald Trump menace de couper les robinets aux Palestiniens

«Nous payons aux Palestiniens CENT MILLIONS DE DOLLARS par an et n’obtenons en retour ni reconnaissance ni respect. Ils ne veulent même pas négocier un traité de paix et cela depuis longtemps …» a twitté  le président américain. Rappelons ici que c’est Mahmoud Abbas qui avait, après la déclaration du 6 décembre dernier de Trump, le premier menacé de disqualifier les États-Unis de leur traditionnel rôle de médiateur entre Israel et l’Autorité Palestinienne et que c’est l’AP qui a commencé un bras de fer avec les américains en refusant depuis  de rencontrer les négociateurs américains chargés de préparer l’«accord ultime» promis par Donald Trump.Lire la suite sur tel-avivre.com