Le président de la liste arabe : « Netanyahou ne peux pas nous interdire de monter sur le Mont du Temple »

Le président de la liste commune Ayman Odeh a fustigé le Premier ministre Benyamin Netanyahou qui a étendu l’interdiction aux députés et ministres juifs de monter sur le Mont du Temple, aux députés arabes. « Netanyahou est bancale, il n’a pas de colonne vertébrale. Il n’a aucune autorité, légalement ou moralement, pour empêcher les députés arabes de visiter le Mont, » a déclaré Odeh. Un membre du bureau du Premier ministre lui a répondu : « Ce n’est pas parce que nous avons des arrangements avec la Jordanie et le Waqf que nous avons perdu notre souveraineté sur le Mont du Temple. »

Netanyahou avait initialement interdit aux ministres et aux députés juifs de visiter le Mont du Temple, mercredi soir, étendant cette interdiction aux députés arabes après l’indignation de sa coalition.

Le ministre Uri Ariel a appelé l’interdiction visant les élus juifs « d’anormale et injuste » et a exigé que les députés arabes soient également interdits sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *