Le Premier ministre veut fermer le Mouvement islamique et jeter Zoabi de la Knesset

Le Premier ministre projette de fermer le Mouvement islamique en Israël, et d’entamer des procédures judiciaires contre la député arabe Hanin Zoabi. « Le gouvernement est en train d’adopter des peines sévères contre les terroristes ainsi que contre les incitateurs, » déclare le Premier ministre Binyamin Netanyahou dimanche.

« Nous sommes au centre d’une vague de terreur dont la source est dans le mensonge et l’incitation systématique sur le Mont du Temple : incitation du Hamas, de l’Autorité palestinienne (AP), et du Mouvement islamique en Israël, » a déclaré le Premier ministre, dans son discours d’ouverture de la réunion hebdomadaire du Cabinet.

« A la fin de la semaine, j’ai ordonné de mobiliser 16 unités de réserve de la police frontalière afin de rétablir la sécurité et l’ordre. Il est préférable de déployer des forces conséquentes afin de prévenir de nouvelles possibilités [terroristes] de se développer, au lieu de réagir après leur accomplissement. »

Netanyahou a ajouté que de nouvelles mesures seront adoptées contre le Mouvement islamique en Israël. « Je ne suis pas prêt à accepter l’incitation provenant de l’intérieur. Nous utiliserons toutes les ressources contre l’incitation dans toutes les directions. Dans ce contexte, nous allons prêter attention à l’incitation violente de Hanin Zoabi, la porte-parole officielle du Hamas. Voici ce qu’elle dit : « Des centaines de milliers de fidèles musulmans doivent aller à Al-Aqsa [le Mont du Temple – ed.] et s’opposer au complot israélien de verser le sang des habitants arabes de Jérusalem-Est. »

« Aujourd’hui, c’est seulement le travail de quelques individus, mais nous avons besoin d’un soutien national. Si les attaques individuelles continuent sans soutien national, ces actions seront éteintes dans les prochains jours, et donc des centaines de milliers de personnes doivent se mobiliser pour commencer une véritable Intifada,» fin de citation, précise Netanyahou. »

« Tout ce qu’elle prétend n’est qu’un mensonge, une incitation sauvage et un appel clair à la violence, » proclame Netanyahou. « Je ne suis pas capable d’oublier ces mots terribles. Je me tournerai vers le procureur général afin d’ouvrir immédiatement une enquête criminelle contre Hanin Zoabi. »

Netanyahou a ajouté que le gouvernement doit faire passer dimanche une peine minimale d’un an de prison pour les lanceurs de pierres et de bombes incendiaires, ainsi que des amendes très fortes qui seront imposées aux parents des deux mineurs condamnés pour crimes. Il a conclu en remerciant les forces de sécurité, ainsi que les citoyens d’Israël qui affichent « une grande vigilance et une force impressionnante » contre la vague de terreur.

3 pensées sur “Le Premier ministre veut fermer le Mouvement islamique et jeter Zoabi de la Knesset

  • Avatar
    11 octobre 2015 à 17 h 35 min
    Permalink

    On ferme pas un mouvement, on l’interdit.

    Répondre
  • Avatar
    11 octobre 2015 à 19 h 59 min
    Permalink

    Ça bien longtemps que cette femme menteuse et odieuse aurait due être mise à la porte de la Knesset.

    Répondre
  • Avatar
    26 novembre 2015 à 20 h 44 min
    Permalink

    Bibi ,you must past to action ,its enough to wait and wait and wait ,your citizens are falling everyday because of your slowness to decide Action whatever the Darned United Nation ,is deciding, so is Europe saying too.

    Action that what is needed now.The rest we will settle it on its time.

    Regards and sumpthie for the dead jews in Israel

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *