Netanyahou, Bennett et Lieberman appellent les Juifs à rentrer à la maison

Suite à l’attaque de la synagogue danoise, le Premier ministre appelle les Juifs européens à « revenir à la maison, en Israël, maintenant, avant que les choses ne se dégradent ». Il a lancé un appel à tous les Juifs vivant en Europe à immigrer en Israël, alors qu’un tireur isolé a attaqué une synagogue dans la capitale du Danemark, Copenhague.

« Le terrorisme islamique a frappé l’Europe, cette fois au Danemark, » a déclaré Netanyahou au début de sa réunion hebdomadaire du Cabinet à Jérusalem. « Nous envoyons nos condoléances au peuple danois et à la communauté juive danoise. Les Juifs sont assassinés à nouveau sur le sol européen seulement parce qu’ils sont juifs et cette vague d’attentats terroristes – y compris les attaques antisémites meurtrières – devraient se poursuivre », a averti M. Netanyahou.

bibi

« Israël les attend. Cela ne changera jamais. Les Juifs peuvent et doivent avoir le droit de vivre n’importe où, mais s’il y a des Juifs qui sont préoccupés par leur avenir, nous les attendons, » a ajouté Bennett. Certains pays européens sont devenus plus dangereux pour les Juifs, dit-il, et son parti, Bayit Yehudi, est profondément préoccupé par une hausse de la terreur islamiste radical et de l’antisémitisme dans le continent. « J’ai parlé aujourd’hui avec le président de la communauté juive au Danemark, et il est très pessimiste. »

« Il a fait valoir que la lutte contre le terrorisme islamique en Europe ne doit pas être vue comme une cause perdue, mais d’abord et avant tout, il faut que les Européens se réveillent. Ils doivent identifier la menace. Ils doivent se rendre compte que ce ne sont pas des attaques sporadiques. Il y a des attaques claires et intentionnelles sur le monde libre de l’islam radical, » a continué Netanyahou. Nous devons combattre en Iran, en Irak combattre, combattre à Gaza, au Liban et en Europe et en Amérique. Le monde doit aider Israël à lutter contre l’islam radical au lieu de nous obliger à céder à l’islam radical. »

liebermanLe ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman 

Jair Melchior, rabbin du Danemark, s’est dit « déçu » par l’appel de Netanyahou à l’immigration suite à l’attaque : « La terreur n’est pas une raison pour s’installer en Israël, » a-t-il dit. Le Ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, lui a répondu « que la responsabilité de sa déclaration est lourde de conséquences. »

« L’événement sur la liberté d’expression, prouve ce que nous avons dit au cours des années, qu’Israël et les Juifs sont affectés par ce terrorisme avant tout le monde parce qu’ils sont en première ligne dans la guerre contre la terreur menée contre l’Occident et le monde libre tout entier. Il faut que les Juifs resserrent leurs liens avec Israël. »

Lieberman a appelé la communauté internationale « à demander plus que des déclarations et des manifestations contre ce terrorisme, mais aussi à secouer les règles de la rectitude politique et de lutter contre une véritable guerre tous azimuts contre le terrorisme islamique et ses racines. » Le ministre Lieberman a déclaré que le ministère des Affaires étrangères est en contact étroit avec l’ambassade d’Israël au Danemark et suivait les événements tels qu’ils se sont déroulés.

goldsmithLe Président de la Conférence des rabbins européens, Pinchas Goldschmidt 

Le Président de la Conférence des rabbins européens, Pinchas Goldschmidt, a condamné les attaques, « à la fois révoltantes et montrant un signe d’aggravation de l’extrémisme qui se répand à travers l’Europe. La communauté juive au Danemark est un microcosme de ce qui se passe dans les communautés juives à travers le continent. D’une part, elles sont attaquées par des musulmans extrémistes qui voient chaque Juif comme une cible légitime, d’autre part, la liberté de religion est réduite par le gouvernement, l’abattage religieux a été interdit et les parlements poursuivent des discussions sur l’avenir de la circoncision », a-t-il dit. « J’espère vraiment que cette dernière attaque entraînera le peuple du Danemark à se rallier derrière la communauté juive tout comme ils l’ont fait en 1943, pour assurer l’avenir de la communauté « .

Cette dernière déclaration du Président de la Conférence des rabbins européens, Pinchas Goldschmidt, a suscité une réflexion admirative du Premier ministre israélien, qui a dit qu’elle était l’image exacte de la réalité, mais a-t-il ajouté, « les Juifs européens, malgré leurs exigences et la gestion lucide des communautés juives, ne pourront pas stopper un processus de haine et d’antisémitisme. Israël leur tend les bras, il faut que les Juifs le comprennent. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *