Le Premier ministre australien rejoint les Etats-Unis sur la critique de l’ONU vis-à-vis d’Israël

Recevant Binyamin Netanyahou à Sydney, le Premier ministre australien n’a pas mâché ses mots quant aux condamnations répétées des Nations unies vis-à-vis d’Israël. « Mon gouvernement ne soutiendra pas de résolutions biaisées critiquant Israël, comme celle récemment adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies, et nous déplorons les campagnes de boycott conçues pour délégitimer l’Etat juif », a écrit Malcolm Turnbull, faisant référence à la résolution 2334 adoptée le 23 décembre pour condamner le peuplement juif en Judée-Samarie et à Jérusalem Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *