Yemen: Le pouvoir central est en passe de chuter

Un responsable yéménite locale déclare que les terroristes chiites et les politiciens alliés ont limogé le gouverneur d’une province stratégique de la mer Rouge et l’ont remplacé par un allié.

Cette initiative sans précédent vient au milieu d’une lutte de pouvoir de plusieurs mois entre les terroristes chiites, appelés Houthis, et qui assiègent les troupes du président Abed Rabbo Mansour Hadi du Yémen.

Les terroristes, alliés partisans de l’ancien président Ali Abdallah Saleh, ont pris le contrôle de la capitale Sanaa en septembre avant de pousser dans la province de la mer Rouge d’Hodeida.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *