Le poète Yehonatan Geffen « sincèrement désolé » d’avoir comparé Anne Franck et Hannah Sennesh à Ahed Tamimi!!!

Le poète/chanteur Yehonatan Geffen, auteur d’un poème très tendancieux comparant Anne Franck et Hanna Sennesh à Ahed Tamimi, la nouvelle « égérie » de l’autorité palestinienne, a présenté ses excuses au public hier soir lors de son concert.Lire la suite sur tel-avivre.com