Le plus chanceux d’Israël : Il gagne au Loto…pour la 4ième fois

En moins de 32 ans, un résident de la région d’Ashdod, a remporté trois fois le premier prix du Loto et le mois dernier « seulement » le deuxième prix. La première fois en 1983, il a gagné 15 millions de NIS. La deuxième fois en 1991, 8.500.000 NIS. La troisième fois en 2004 ,420 000 NIS et le mois dernier son gain était de 2.000.000 de NIS. En tout, cela correspond à environ 5 millions d’euros

Le gagnant, marié et père de sept enfants, propriétaire d’une entreprise, a déclaré qu’au cours des années, malgré les sommes gagnées, il n’a pas changé son mode de vie. « Chaque matin, je me lève à 6 heures pour prier, je prends mon petit déjeuner et je me rends au travail jusque en soirée, puis je rentre à la maison ». Il a avoué avoir placé son argent dans des plans d’épargne afin que chaque enfant marié reçoive un appartement. « Dieu merci, tous mes enfants sont mariés et bien logés ».

Le gagnant a raconté, qu’il s’est rendu comme d’habitude à son kiosque du Loto : « J’ai pris un billet « Double » et j’ai laissé l’ordinateur tirer les numéros (« Lotomati ») cela m’a couté 64 NIS. Le mercredi, j’ai vérifié le formulaire et j’ai vu que j’avais les six numéros gagnants. Pour m’assurer que j’étais bien le vainqueur, j’ai appelé les bureaux du Mifal Hapaïs (la loterie israélienne), là-bas j’ai eu la  confirmation que ces chiffres ont bel et bien été tirés et qu’il n’y avait qu’un seul gagnant pour le deuxième prix d’un montant de 2.000.000 NIS. »

Des journalistes lui ont évidemment demandé  comment il s’y prenait pour remporter quatre fois des sommes importantes: « Ce n’est ni un hasard ni de la chance, cela provient de D.ieu Je donne de la Tsédaka régulièrement par des virements répétitifs en faveur des Yechivot et des œuvres de Hessed. Même ceux qui se présentent à mon entreprise demandant un don ne repartent pas les mains vides – quand on donne généreusement on reçoit toujours en retour. »

L’heureux gagnant a ajouté: « J’ai 65 ans. Mon travail est physique. Ce dernier gain me donne envie de prendre ma retraite. C’est une occasion d’utiliser et de profiter de cet argent avec ma femme pour une vie tranquille de retraités.

Le Mifal Hapaïs précise que ce cas n’est pas isolé, 10 personnes ont remporté le jackpot plus d’une fois depuis la création du loto israélien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *