Le plan français pour la paix au Moyen-Orient est voué à l’échec

La proposition du ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius pour un effort international visant à négocier la paix israélo-palestinien dans deux ans n’est pas réaliste, déclare des responsables israéliens. « Si les Palestiniens, encouragés par les Européens, prennent des dispositions unilatérales, sans en recourir à un minimum de consultation avec les Israéliens, bien sûr que ce plan est voué à l’échec », disent-ils. Le parlement français vient de voter la reconnaissance palestinienne cette semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *