Le photographe qui perd les photos du mariage

Pas de chance pour deux photographes. Pas de chance non plus pour les jeunes mariés qui avaient réservé leurs services. Non seulement l’ordinateur sur lesquels travaillait les professionnels a effacé toute trace des photos, mais la carte mémoire des appareils photos était défectueuse. Un malheureux concours de circonstance qui leur coûtera 25 000 shekels (5000 euros environ) en guise de dédommagement. Ainsi en a décidé un juge du tribunal de Tel-Aviv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *