Le père Noël n’est plus ce qu’il était… Des Israéliens envisagent de porter plainte contre lui ! Par Bely

Révélation de saison ? Est-ce bien raisonnable de laisser entre les mains d’un personnage oublié si ce n’est remis en question quasiment 364 nuits sur 365, voire 365 les années bissextiles, pareil pouvoir que constitue la distribution de tant de cadeaux au risque de déplaire à tel ou tel…  Car enfin s’il est un individu controversé dans le tableau de fin d’année, parce que complètement débordé de travail, n’acceptant l’aide de personne , c’est bien le Père Noël.

Et pourtant… à « J – 20 », ces rivalités d’étalage, sur fond de marché de Noël boostent à merveille l’international business du vieux papy à barbe blanche qui aurait les moyens de rémunérer quelques petites mains !

Dans le même genre, faut-il que les antagonismes et les ressentiments soient virulents entre Palestiniens et Israéliens comme chez leurs partisans, supporters et adeptes, et le goût du commerce développé aussi bien chez les uns que chez les autres…. Pour que nombre d’associations dont le secours français pour les sinistrés d’Israël, par exemple, réclament haut et fort à madame la maire de Paris, Anne Hidalgo d’accorder aux Israéliens un stand à leur intention au marché de (père) Noël comme elle a accepté la participation des Palestiniens dûment avertis de leurs droits et devoirs comme ci-dessous notés.

« Lorsque les services de la Ville ont été avisés d’une demande de la représentation palestinienne en France de faire la promotion de l’artisanat palestinien sur ce Marché, il lui a été rappelé par écrit que la tenue de ce stand excluait toute activité politique ou présence de contenu politique. Du reste, on peut facilement trouver ce type d’échoppe avec les mêmes produits palestiniens un peu partout en Israël, y compris dans la vieille ville de Jérusalem, sans que cela suscite d’émoi. J’ajoute, a poursuivi le Conseiller de Paris, qu’étant, comme vous, fermement et résolument engagé contre le boycott d’Israël, je considère qu’il aurait été tout à fait malheureux de la part de la Ville de Paris, de se lancer dans une forme de boycott à rebours contre des produits palestiniens ». (Toutes formes de boycott ne sont-elles pas parfaitement illégales en France ?)

Vous avez dit « Avertis » ? … Bien installés dans les pourpres et les ors d’une des plus belles avenues du monde, les Palestiniens en ont d’ailleurs profité pour offrir à un public acquis d’office, le spectacle d’un vrai défoulement de haine. Une démonstration à ce point nauséabonde, que toutes les séquences vidéo mises en ligne, les unes après les autres, ont été déroutées… Et que toutes, à l’image de YouTube sur le lien :  (https://www.youtube.com/watch?v=IqDSdmdVOa0) n’offrent plus, comme vous pouvez le vérifier, que la mention « Opération impossible, cette vidéo n’est pas disponible »… Exception qui confirme les règles,  ce lien « caractériel » qui s’ouvre ou ne s’ouvre pas c’est selon…

https://www.facebook.com/lephilistinFIP/videos/1290843897626462/

Celui d’un commerçant qui relaie des articles liés au mouvement antijuif et anti-israélien BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions). Intelligemment, il y fait pour commencer la publicité de ses « produits palestiniens », soutenu par « la mission diplomatique palestinienne de Paris » (celle-ci sise dans le quartier des ambassades, considérée comme une ambassade mais n’ayant aucun droit pour y prétendre), avant que de glorifier, et ce, depuis des mois voire des années, les attaques terroristes palestiniennes en qualifiant de « martyrs » les auteurs d’attaques au couteau, à la voiture bélier ou à l’arme automatique sur sa page Facebook professionnelle, « Le Philistin / FIP »,

Conséquemment, l’ambassadrice d’Israël en France, madame Aliza Bin-Noun s’est sentie obligée de réclamer à la municipalité de Paris d’en fermer le lieu.

Peut-on imaginer que ce soit pour mieux l’ouvrir aux Israéliens ? …

 

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Une pensée sur “Le père Noël n’est plus ce qu’il était… Des Israéliens envisagent de porter plainte contre lui ! Par Bely

  • Avatar
    7 décembre 2016 à 8 h 25 min
    Permalink

    oN NOUS PREND VRAIMENT POUR DES CONS. Comme si la mairie de Paris ne savait pas que chaque fois qu’elle laisse organiser un evenement au profit des palos c’est une autorisation officielle et hypocrite de tous les antisemites francais a insulter, et exprimer la haine ambiante d’Israel et bien entendu, des juifs. Jalousie? complexe d’inferiorite, envie? Ca pue de plus en France, pays des fragrances de parfums de luxe avec sa capitale jonchee de peaux de bananes

    Alors qu’aucune manifestation economique ou culturelle concernant Israel et cautionnee par son Excellente Ambassadrice Madame Aliza Bin Nun presente ou exprime de la haine ou de la revolte contre ces memes arabes s’auto proclamant  » phalestiniens » (la lettre P n’existant meme pas dans leur alphabet inexistant lui aussi)

    Paris semble etre une bonne chambre d’echo de la politique mensongere internationale des palos relayee par l’antijudaisme mondial officiel alors qu’en tant que representante officielle d’Israel , chacune de ses demandes de reserve pour empecher les manifestations de boycott d’Israel illlegales est ou rejetee ou ignoree avec mepris.

    Et pourtant, cela n’empeche pas le developpement des echanges Israelo francais dans tous les domaines ( et ils sont tres nombreux) ou Israel excelle et que la France est obligee d’utiliser. Quant aux arabes , a part l’argent des pays du petrole, ils n’amenent que violence et fanatisme dans les pays qu’ils occupent .

    Au fait, combien d’arabes dans les prisons francaise?? Bien entendu aucun amalgame avec les kabyles et les autres peuples d’afrique ou d’europe islamises de force au cours de leur histoire, pas d’amalgame aussi avec les harkis ayant paye de leur vie leur amour de la France.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *