Le Parti Travailliste anglais embarrassé par un groupe Facebook antisémite.

 

C’est grâce au travail du bloggeur David Collier qu’un nouveau scandale d’antisémitisme lié au Parti Travailliste anglais a pu être dévoilé. En effet, le parti a dû suspendre plusieurs de ses membres qui auraient eu une activité bien embarrassante dans un groupe fermé sur Facebook.

Sur celui-ci, intitulé « Palestine Live », étaient déversés des messages antisémites, complotistes, négationnistes et anti-israéliens. Le bloggeur anglais a révélé tout cela dans un dossier de 250 pages après avoir scruté les articles et les profils des membres de la page incriminée. Seul soucis : le leader du parti, Jeremy Corbyn, était membre de ce groupe avant son élection à sa tête en 2015.Lire la suite sur israelvalley.com