Le parti sioniste-religieux soutient la nomination du nouveau Commandant de la police

Smotrich appelle les sionistes-religieux à soutenir la sélection de Gal Hirsch, précisant que l’hystérie des officiers supérieurs de la police prouve leur crainte. Bezalel Smotrich est heureux de la nomination du général de brigade Gal Hirsch à la tête de la police israélienne. Dans une interview, Smotrich a déclaré que « la nomination d’un «outsider» secoue la police, et c’est précisément ce dont elle a besoin. Plusieurs officiers de police démissionnent parce qu’ils sont en colère suite à sa nomination, mais ils ont tort car cela pourrait être bénéficiaire, puisque la police a besoin d’un redémarrage complet.

Smotrich a expliqué qu’il ne sait pas si Hirsch a fait des erreurs de commandement, il était trop jeune pour se souvenir de ses manquements possibles durant la seconde guerre du Liban. Il a énuméré deux grandes raisons pour soutenir sa nomination : sa confiance dans les capacités du ministre qui l’a nommé, le ministre de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan, et la «panique» au sein de la police que la nomination a engendrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *