Le pardon gratuit. Par Rav Shaoul David Botschko

Le pardon gratuit est une idée chrétienne. Pour le judaïsme, la condition primordiale pour obtenir de Dieu l’expiation des fautes est la téchouva, le repentir. Maïmonide, dans ses Lois relatives à la repentance[1], explicite ainsi cette règle : un homme qui a transgressé un commandement de la Thora, qu’il s’agisse d’un commandement positif ou d’un commandement négatif, qu’il l’ait transgressé intentionnellement ou par inadvertance, lorsqu’il revient à de meilleures dispositions, est tenu de se confesser et de se repentir.Lire la suite sur lphinfo.com