Le Pape invite juifs et chrétiens à ouvrir des chemins de paix

Lors de sa rencontre avec les représentants du Congrès juif mondial, ce mardi 22 novembre, François a réaffirmé que toute guerre «est toujours, en tout cas et partout, une défaite pour toute l’humanité». Le Pape évoque l’Ukraine, «une guerre sacrilège qui menace les juifs comme les chrétiens, les privant de leurs affections, de leurs maisons, de leurs biens, de leur vie même».Lire la suite sur jforum.fr