« Le nouveau romantisme des musulmanes : L’Etat islamique »

Au moins 12 australiennes ont tenté de rejoindre les terroristes de l’Etat islamique (ISIS), a indiqué la police0. Elle indique qu’il existe une tendance vers une « vision romantique » du djihadisme violent. Plus de 100 Australiens – tous musulmans ou nouvellement convertis – ont quitté le pays pour soutenir ISIS en Syrie et en Irak, soulevant des inquiétudes sur la radicalisation et sa menace sur la sécurité du pays. Au moins 30 personnes ont été tuées en Syrie et en Irak. Le commissaire adjoint de la police de Victoria, Tracy Linford, dit que ceux qui sont attirés par ISIS sont surtout des jeunes, des personnes isolées, influencées par la propagande habile des médias sociaux. Dans le cas des femmes, elles ont souvent une idée romantique de ce que serait la vie sous contrôle de l’Etat islamique, ajoutant qu’au moins 12 d’entre elles ont tenté de rejoindre Melbourne, la capitale de Victoria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *