Le nouveau ministre canadien de la Défense est un ami d’Israël

Le Premier ministre canadien Stephen Harper a annoncé lundi une série de changements de différents portefeuilles ministériels canadiens lors d’une cérémonie d’assermentation à Rideau Hall, à Ottawa, en Ontario. Un de ces changements est la nomination de l’homme politique du parti conservateur, Jason Kenney, en tant que ministre de la Défense nationale.

Kenney, qui a également été ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme depuis 2008, est connu pour son large soutien à l’Etat juif et à la communauté juive du Canada. Lors d’une visite en Israël en 2009, Kenney a abordé les mesures que le Canada avait prises contre les organisations qui soutiennent le boycott d’Israël.

« Nous avons des organisations, plus récemment, comme KAIROS qui prennent un rôle de leadership dans le boycott d’Israël. Nous recevons beaucoup de critiques pour ces décisions d’empêcher leur financement… mais nous croyons que nous avons fait ces choses pour le droit et la raison ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *