Le nouveau gouvernement de Netanyahou, c’est pour aujourd’hui

(Mises à jour tout au long de la journée) Le 34e gouvernement d’Israël prêtera serment ce soir, et la bataille pour être nommer à un poste ministériel fait rage au sein du Likoud. Gilad Erdan, qui entend jouer un rôle majeur, pourquoi pas celui de ministre des Affaires étrangères, est pour l’instant dans l’expectative.

Les 120 députés du 34e gouvernement d’Israël seront assermentés jeudi soir, environ deux mois après que les Israéliens aient voté pour le Premier ministre Benyamin Netanyahou et son parti, le Likoud. Netanyahou effectuera son quatrième mandat en tant que Premier ministre. Les batailles politiques pour les postes ministériels sont ardues, car 15 députés se battent pour 12 portefeuilles différents.

La lutte est particulièrement rude pour Gilad Erdan, qui est arrivé premier, après Bibi, sur la liste du Likoud aux primaires. Il a sollicité le poste de ministre des Affaires étrangères. Il a même offert de quitter le poste en cas où un parti offrirait de se joindre à la coalition, ou dans le cas où Avigdor Lieberman reviendrait. Son offre n’a pas été acceptée. Netanyahou lui alors offert le ministère de la Sécurité publique, qui a été allégé du Renseignement, ainsi que celui des Affaires stratégiques, cette fois, c’est Erdan qui a refusé.

gilad erdanLe député Gilad Erdan, premier de la liste du Likoud

Des sources du Likoud laissent entendre qu’Erdan a menacé de rester en dehors de la coalition s’il ne reçoit pas une position de haut rang. « S’il réalise qu’il ne possède pas la capacité et les moyens de mener des changements, il sera dans le service public de la Knesset et non autour de la table du gouvernement », a déclaré mercredi des sources du Likoud. Malgré cela, Erdan a précisé dans des conversations privées qu’il n’a pas l’intention de se rebeller contre le Premier ministre.

Yoav Krakowsy, responsable du Service politique à Kol Israël, a déclaré que le poids politique d’Israël Katz au sein du Likoud est affirmé, pas celui d’Erdan, ceci expliquant peut être cela.

Il y a cinq membres du Likoud qui ont été nommés à des postes ministériels à ce jour : Israël Katz, ministre des Transports, ministre du Renseignement et membre du cabinet sécuritaire, Benny Begin, entre autres, qui va être nommé à un poste ministériel, Yuval Steinitz qui sera nommé ministre des Ressources en énergie et en eau. En outre, Steinitz sera ministre en charge de la Commission de l’énergie atomique et sera membre du cabinet de sécurité. C’est lui qui sera en charge du dossier iranien.

Le député Ofir Akunis, auparavant vice-ministre de la Protection de l’Environnement, sera vice-ministre de la Communication, mais la position du ministre de la Communication restera entre les mains de Netanyahou.

regevLa député Miri Regev : en attente d’un poste

Ce qui laisse pour l’instant Miri Regev, Yariv Levin et Zeev Elkin sur la touche et qui se demandent à quel poste ils seront affectés. Miri Regev à refusé le portefeuille que lui a offert Netanyahou, lui préférant celui du Bien être social. La même chose est vraie pour les membres du Likoud Gila Gamliel, Danny Danon, Haim Katz et Tzipi Hotobeli, Tzahi Hanegbi, qui tous ont l’espoir d’être nommés à un poste ministériel.

Finalement, après des heures de négociation, Benyamin Netanyahou a nommé Miri Regev ministre de la Culture et des Sports dans le prochain gouvernement. Les autres attributions aux députés du Likoud ont été finalisées : Haim Katz sera ministre du Bien-être et des Services sociaux. Danny Danon sera ministre de la Science, de la Technologie et de l’espace.

« C’est un grand privilège pour moi de servir les citoyens d’Israël en tant que membre du gouvernement d’Israël, » a déclaré Danon. En tant que ministre de la Science, de la Technologie et de l’espace, je vais avancer les questions socio-économiques. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *