Le nombre de plaintes pour agressions sexuelles à Cologne est vertigineux

1075. C’est le nombre de plaintes pour agressions sexuelles lors du Nouvel An à Cologne. Le procureur de la ville, Ulrich Bremmer, a indiqué lundi 15 février à la Deutsche Presse Agentur qu’il s’agissait dans « une large majorité » de migrants, contrairement à ce que certains médias avaient essayé de nier dans un premier temps.

Parmi les deux groupes d’agresseurs les plus représentés, on compte 30 Marocains et 27 Algériens selon Associated Press. Trois Allemands ont été inculpés ainsi que des agresseurs en provenance d’Irak, de Syrie, de Tunisie de Libye, d’Iran et du Monténégro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *