Le nombre de Palestiniens qui travaillent en Israël?

Selon les chiffres de l’Office central de la statistique, environ 105.000 Arabes palestiniens sont actuellement employés dans des entreprises israéliennes, un record depuis la création de l’Etat d’Israël. Ce chiffre pourrait encore augmenter de 25% durant l’année 2018 suite à de nouvelles mesures augmentant le nombre d’entrepreneurs arabes palestiniens de travailler en Israël. Dans ce nombre, 73.000 Arabes palestiniens travaillent dans des entreprises situées en-deçà de la « ligne verte » et 32.000 dans des entreprises juives en Judée-Samarie et à Atarot (Jérusalem).

LE PLUS. Depuis la création d’Israël, un grand nombre de Palestiniens vont y chercher du travail en raison du manque d’opportunités dans les territoires occupés ainsi que de l’élévation des salaires en Israël. Ces Palestiniens constituent une main-d’œuvre bon marché pour les employeurs israéliens. Avant les accords d’Oslo, environ un tiers des habitants de la Cisjordanie et de la bande de Gaza travaillaient en Israël, notamment dans le domaine de la construction. Pour pouvoir travailler en Israël, les hommes palestiniens doivent être mariés avec des enfants et avoir au minimum 35 ans. Une limite d’âge de 25 ans est accordée aux travailleurs dans les zones industrielles. Les travailleurs sont appelés à obtenir une carte magnétique, ensuite un permis de travail auprès d’un employeur israélien.

 

Lire la suite sur israelvalley.com