Le Nil s’est-il à nouveau transformé en sang?

Une image satellite récemment publiée du Nil, en Egypte, montre le fleuve coloré en rouge sombre, rappelant la première plaie biblique pendant laquelle les eaux du grand fleuve se transforment en sang. Mais, cette fois au moins, ce n’est pas la colère divine qui est responsable de la nuance cramoisie du fleuve : le satellite Sentinel-3A de l’agence spatiale européenne, qui a pris la photo, utilise un radiomètre pour mesurer l’énergie infrarouge.

nile1-635x3571

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *