Le musée de Berne accepte des toiles volées à des Juifs

Le président du Congrès juif mondial, Ron Lauder, suite à un entretien qu’il a eu avec la ministre de la Culture allemande, Monika Grütters, a déclaré que si le musée de Berne accepte les toiles que lui lègue l’Allemand Cornélius Gurlitt, une pluie de procès, conduits par les héritiers potentiels, tombera sur le musée. « Ces tableaux ont été volés à des Juifs qui ont été déportés, » a déclaré, Ron Lauder.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *