Le mouvement des Gilets Jaunes israéliens commence-t-il, lui aussi, à porter ses fruits?

Comme samedi 15 décembre, des centaines de manifestants israéliens revêtus de gilets jaunes, à l’instar des manifestants français mais sans violence, ont protesté hier soir aux pieds des tours Azriéli à Tel-Aviv contre la vie trop chère et les hausses de prix sur l’électricité, l’eau, le gaz, les taxes municipales et les produits alimentaires de base, prévues par le gouvernement dès le début 2019. Pour calmer les protestations publiques, Netanyahou a déclaré que la hausse du prix de l’électricité n’atteindrait pas les 8% prévus et Osem a annoncé  qu’il reporterait la hausse de 4,5% prévue….Lire la suite sur tel-avivre.com