Le Mossad nie s’opposer aux nouvelles sanctions contre l’Iran

Dans une démarche inhabituelle, le service israélien de renseignements, le Mossad, a publié une annonce officielle dans laquelle il a nié qu’il s’opposait à l’imposition de sanctions supplémentaires contre l’Iran. Les vraies questions sont donc inévitables. Comment des informations contraires sont-elles parvenues à la presse étrangère ? Qui manipule ces fausses informations ? Dans quel but ? Et pourquoi le Mossad se serait-il opposé publiquement à une initiative du Premier ministre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.