Le Mossad avait infiltré le Hezbollah au plus haut niveau

Le mouvement terroriste chiite a admis la plus grande infiltration de son histoire, un infiltré travaillant pour le Mossad ayant intégré son unité d’opérations d’élite, gravissant un à un les échelons pour devenir le responsable adjoint de l’Unité 910, en charge des attentats commis à l’étranger. Le Hezbollah aurait subi de nombreux échecs dans ses opérations terroristes grâce à la cellule infiltrée qui aurait été composée de 5 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *