Le monde musulman ne la ramène pas avec la Chine (zéro manif) : Pékin reconnaît l’existence de camps de détention pour musulmans

Le Parti communiste chinois a récemment reconnu l’existence de camps de détention pour musulmans, rapporte samedi le journal Libération.

Selon les autorités chinoises, ces camps sont des “centres de formation professionnelle” pour “éduquer et transformer” les personnes influencées par une idéologie extrémiste et leur offrir des “opportunités d’emploi”.

Aucun pays musulman n’a à ce jour osé dénoncer la politique anti-islam de la Chine alors que quand il s’agit de protester contre Israël, les musulmans du monde n’hésitent pas à manifester violemment par dizaines de millions dans les rues de la planète.Lire la suite sur lemondejuif.info