Le Ministre de l’intérieur d’Israël face à la justice pour corruption?

 

La police recommande au Procureur de l’Etat Avichai Mendelblit de mettre en examen d’Arié Dhery, le ministre de l’intérieur, leader du parti orthodoxe sépharade Shass, pour fraude, abus de confiance, évasion fiscale et blanchiment d’argent, Celle de sa femme et de son frère aussi, vice-président du KKL.

Entre autres, transactions immobilières douteuses et dons versés à l’association caritative de son épouse qui se seraient retrouvés comme par magie dans les poches du couple. Déjà en 1993, il est contraint de démissionner de son poste de ministre de l’intérieur après avoir été condamné pour corruption. Trois ans de prison plus tard– sa peine avait été réduite pour bonne conduite- et 7 années d’inéligibilité, il redevient député, leader du parti Shass et retrouve son portefeuille de l’intérieur en 2016 comme si de rien n’était !Lire la suite sur israelvalley.com