Le ministre de l’Education programme des cours sur l’histoire d’Itzhak Rabin

« Les éducateurs se rendent compte qu’aujourd’hui, les élèves ne se souviennent pas d’Itzhak Rabin. Il faut qu’ils atteignent les classes supérieurs pour savoir ce qu’il s’est passé et débattre sur l’assassinat d’hommes publics, du coût que le peuple paie face à de tels actes, et de la primauté du Droit sur les actes isolés, » déclare Shaï Piron, le ministre de l’Education.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *