Le milliardaire Andrej Babis, qui “rêve d’une République tchèque sans islam et sans réfugié” remporte les élections législatives

Le leader du parti tchèque populiste ANO, Andrej Babis a largement remporté les législatives de vendredi et samedi avec 29,6 % des suffrages exprimés.

L’homme d’affaires, le “Trump tchèque”, devance les libéraux du Parti démocratique civique (ODS), crédités de 11,3 %, la version tchèque du Parti pirate et la formation d’extrême droite Liberté et démocratie directe (SPD), qui obtiennent respectivement 10,8 et 10,6 %, selon les résultats officiels. Lire la suite sur lemondejuif.info