Le Maroc a rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran

Selon un communiqué du ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, publié hier, le  Maroc a rompu ses relations avec l’Iran, une décision motivée  par le soutien militaire apporté par l’Iran, via son allié le Hezbollah, au Front Polisario, mouvement indépendantiste du Sahara soutenu par l’Algérie.Lire la suite sur tel-avivre.com