Le mariage de la haine : première arrestation

La police a appréhendé un premier suspect après la diffusion d’une vidéo où des invités brandissaient des armes et des photos des victimes arabes de l’incendie criminel dans le village arabe de Douma. Un habitant du village de Tapouah près d’Ariel a été interpellé. La police signale qu’il ne s’agit pas de l’homme qui dansait avec le portrait des victimes arabes poignardées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *