Le maire d’Ashkelon condamné pour corruption

Le maire d’Ashkelon, Itamar Shimoni et plusieurs de ses associés ont été condamnés hier par le parquet de Tel Aviv. Les chefs d’accusation retenus contre eux sont la corruption, la fraude, l’abus de confiance et le blanchiment d’argent. Le maire a été accusé d‘avoir touché un total de 466 000 shekels (111 000 €) en pots-de-vin et d’abus de confiance pour avoir accepté 575 000 shekels supplémentaires (143 000 €) de sources inconnues alors qu’il occupait le poste de maire de la ville. Il a également été accusé de fraude fiscale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *