Le maire d’Ariel : « Nous sommes spectateurs une fois de plus de l’étiquetage des produits juifs en Europe »

Le maire de la ville d’Ariel, en Samarie, Eliyahu Shviro, a vivement critiqué la décision du Parlement européen d’étiqueter les produits israéliens fabriqués en Judée, Samarie, et sur le plateau du Golan.

« L’étiquetage des produits au delà de la Ligne verte est une étape malheureuse qui est basée sur un manque total de compréhension des relations entre les Palestiniens et les Juifs en Judée et Samarie. »

Selon Shviro, le dommage sera d’abord ressenti par des dizaines de milliers de familles palestiniennes qui gagnent leur vie avec dignité dans des usines situées en Judée et Samarie. « Une délégation européenne ne viendra jamais ici pour étudier sérieusement la question. Il est malheureux et triste que nous soyons spectateurs une fois de plus de l’étiquetage des produits juifs en Europe. La leçon n’a pas été apprise, » a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *