Le local de l’UEJF à l’université de la Sorbonne saccagé : “À mort Israël, vive Arafat”

Le local de l’UEJF (Union des étudiants juifs de France) à l’université de la Sorbonne à Paris a été saccagé mercredi avec des tags à caractère antisémite.

“Ce matin, mercredi 28 mars 2018, le local de l’UEJF PARIS 1 (FEDER) de l’Université Panthéon-Sorbonne a été saccagé et vandalisé. Des écrits antisémites et antisionistes ont été retrouvés partout sur les murs et l’ensemble du mobilier a été saccagé. L’Union des Etudiants Juifs de France dénonce ce déferlement antisémite et antisioniste dans l’enceinte de l’Université Française. Seulement cinq jours après l’assassinat antisémite de Mirelle Knoll, ce sont les étudiants juifs qui sont maintenant visés”, a dénoncé l’UEJF dans un communiqué.Lire la suite sur lemondejuif.info