Le Liban refuse l’implantation des « réfugiés palestinien » en son sein !

 
Pour la première fois depuis l’arrivée des réfugiés palestiniens au Liban, leur implantation est un risque sérieux. Cette phrase n’est pas celle d’un politicien ou d’un analyste. Elle provient du président du Comité de dialogue libano-palestinien, Hassan Mneimné, nommé à la fin de 2014 par le Premier ministre de l’époque Tammam Salam…….Décryptage……..Lire la suite sur koide9enisrael