Le Liban refuse des armes russes

Le quotidien al-Akhbar, indique ce mercredi,  que le Liban a refusé d’acheter à la Russie des lance-flammes lourds TOS-1 dans le cadre du don saoudien d’un milliard de dollars. Beyrouth a souhaité préserver ses bonnes relations avec les Etats-Unis en repoussant l’offre de Moscou. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *