Le karaté palestinien célèbre la plus grande terroriste de masse

La Fédération palestinienne de karaté a  mis en avant la terroriste Dalal Mughrabi, responsable de l’assassinat de 37 civils israéliens, dont 12 enfants, comme modèle pour les jeunes femmes palestiniennes.

Le championnat auquel ont participé 55 jeunes athlètes palestiniennes s’est tenu à Bethléem à la mi-septembre. L’événement était organisé par la branche sud de la Fédération palestinienne de karaté.

Dalal Mughrabi, qui a donné son nom à ce tournoi, était une terroriste palestinienne. Elle a dirigé l’attaque terroriste la plus meurtrière de l’histoire d’Israël, connue sous le nom de « massacre sur la route côtière », en 1978. Mughrabi et d’autres terroristes du Fatah ont détourné un bus et assassiné 37 civils. Parmi eux, 12 enfants et plus de 70 blessés.

Il existe nombreux exemples de dirigeants de l’AP et du Fatah ayant qualifié Mughrabi de héros de la société palestinienne et de modèle pour la jeunesse en particulier. L’Autorité palestinienne a nommé au moins six écoles à la gloire de Mughrabi. De nombreux événements sportifs ont été baptisés du même nom. Un livre de classe édité par l’Autorité palestinienne encourage les enfants à « être comme » elle.

Silence radio des instances du karaté

Il y a deux semaines, l’ONG Palestinian Media Watch (PMW) a  transmis la documentation de ce championnat palestinien honorant une meurtrière de masse aux deux fédérations internationales de karaté, leur demandant de condamner la Fédération palestinienne de karaté et d’interdire la glorification du terrorisme par la Fédération palestinienne de karaté et tout autre membre de sa fédération.

En outre, PMW a demandé que, si les « Statuts et Règles » de la fédération n’interdisent pas actuellement de nommer des événements sportifs au nom des terroristes, les statuts soient modifiés immédiatement pour inclure une telle interdiction.

Cependant, aucune fédération n’a répondu.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *