Le juge en chef de la CPI désavoue ses collègues

Le juge Peter Kovacs a déclaré que les juges qui ont statué contre Israël avaient tort et ont tiré des conclusions qui n’étaient pas fondées sur la loi. Le juge principal de la Cour pénale internationale a déclaré que ses collègues s’étaient trompés sur les Palestiniens et Israël, émettant vendredi une opinion dissidente détaillant les erreurs qu’ils avaient commises. Lire la suite sur jforum.fr