Le Hezbollah veut une « guerre d’extermination » à Zabadani en Syrie

Depuis quelques jours, la ville de Zabadani dans le sud de la Syrieest sous les feux de l’armée syrienne et de ses alliés, mais la vraie bataille ne s’est pas encore déroulée. La décision tactique semble prise, la réédition du scénario du Qalamoun (il y a deux ans, en 2013) ne devrait pas avoir lieu. Les combattants de l’armée syrienne aidés des terroristes du Hezbollah sont positionnés sur le flanc ouest de la ville et ne concéderont pas de passage pour les rebelles qui se trouvent sur le flanc est de cette région. Les troupes pro-Assad se préparent donc à un combat prolongé, le but étant d’avancer lentement mais sûrement, avec comme objectif de « nettoyer » l’ensemble de la zone pour empêcher les rebelles islamistes de fuir ou de battre en retraite, dans une « guerre d’extermination ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *